Régime de retraite individuel (RRI)

Puisque vous êtes propriétaire d’entreprise, le RRI peut être un régime de retraite fiscalement avantageux pour vous. Il permet de maximiser les montants à accumuler pour la retraite. Toute demande de soumission est sans frais et sans obligation.

Services Financiers Summum

Qu’est-ce que le RRI ?

  • Le régime de retraite individuel (RRI) est un régime de retraite enregistré au même titre que le REER avec beaucoup plus d’avantages
  • Votre entreprise effectue en votre nom les cotisations qui ne sont donc pas imposables pour vous avant votre retraite.
  • Ce régime permet à votre entreprise de financer votre retraite et de profiter d’avantages très intéressants

À qui s’adresse-t-il ?

  • Le RRI s’adresse aux propriétaires et dirigeants d’entreprise qui ont reçu ou reçoivent un salaire (T4)
  • Âgés entre 40 et 71 ans
  • Le conjoint ou la conjointe qui travaille pour l’entreprise peut être admissible sans être actionnaire

Les avantages du RRI

Fonctionnement du RRI

  • Cotisations déductibles d’impôt pour l’entreprise à 100 %
  • Permet de diminuer les revenus passifs dans la compagnie de gestion
  • Les cotisations sont non imposables pour le propriétaire et les charges sociales ne s’y appliquent pas
  • Cotisations supplémentaires permises par l’impôt tant pour les services passés que pour les services futurs
  • Un plafond annuel de cotisations supérieur à celui d’un REER
  • Si le rendement des investissements est inférieur à 7,5 %, l’entreprise peut combler le manque à gagner. Cette cotisation additionnelle spéciale est déductible pour votre entreprise.
  • Les frais d’administration et de gestion peuvent être facturés à l’entreprise et sont déductibles d’impôt pour celle-ci
  • À votre retraite, votre entreprise peut bonifier substantiellement votre régime par des cotisations supplémentaires déductibles d’impôt
  • Avant la vente de votre entreprise, le RRI est une option très avantageuse

Notre Cabinet coordonne toutes les étapes avec une firme d’actuaire externe.

À la mise en place

  • Mise en place d’une fiducie dans laquelle sera détenu le RRI
  • Cotisations par l’entreprise des droits REER non utilisés
  • Cotisations additionnelles par l’entreprise pour bonifier les services passés
  • Cotisations par l’entreprise pour le service courant sujet à des plafonds supérieurs au REER

 

Cotisations pendant la durée de vie du RRI

  • Cotisations par l’entreprise pour le service courant
  • Dépôts additionnels en cas de déficit actuariel (rendement annuel inférieur à 7,5 %)
  • Évaluation actuarielle (tous les 3 ans ou avant, advenant un contexte économique opportun)

 

À la retraite / vente de l’entreprise

  • Recevoir une rente de retraite du RRI :
    • Possibilité de bonifier votre régime pour permettre des cotisations additionnelles
  • Transfert du RRI (2 possibilités) :
    • Achat d’une rente viagère auprès d’un assureur
    • Transfert dans votre REER / FERR

Les honoraires actuariels pour administrer le RRI

  • Habituellement, il y a un frais de 1 000 $ pour les honoraires actuariels par année comme coût régulier pour implanter le RRI, faire le suivi gouvernemental annuel et l’évaluation actuarielle aux 3 ans.
  • Exclusivité pour les membres de Dentistes propriétaires du Québec : des frais annuels réduits à 525 $ par année pour une économie de 475 $

Exemple


Un dentiste propriétaire de 50 ans travaillant depuis 10 ans dans son entreprise ayant reçu des salaires supérieurs à 150 000 $.